Musique - Echecs - Informatique - Bretagne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - noir désir

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 13 novembre 2008

Noir Désir - Gagnants / Perdants - Le temps des cerises

noirdesir.png Noir Désir vient de publier deux nouveaux titres en téléchargement gratuit sur leur site officiel. Le téléchargement (fichier rar de 11 mégas) contient les 2 titres en mp3 plus un fichier pdf de 2 pages (pochette + paroles + petite biographie de J.B. Clément)

  • Gagnants / Perdants (4'20) est un nouveau titre (en réaction au contexte actuel comme l'indique le groupe)
  • Le temps des cerises (2'40) est bien la reprise du titre de Jean-Baptiste Clément connu de tous.

Gagnants / Perdants (sous-titré Bonne nuit les petits) est un titre engagé (texte de B. Cantat) dans un tempo ballade (très dylanien, y compris dans l'harmonica). Petit extrait "Il y a la chair à canon Il y a la chair à spéculation, Il y la chair à publicité"

Le temps des cerises est une excellente version rock ponctuée par un cri final exutoire. Les paroles chantées par B. Cantat prenant une teneur toute particulière compte-tenu du drame survenu en 2003.

A la première écoute (sur les 2 titres), ce qui frappe le plus c'est surement l'incroyable présence de la voix de B. Cantat.

A noter que Wikipédia (je trouve vraiment ce projet extraordinaire) est bien à jour :

lire l'article sur Noir Désir (le nouveau paragraphe : Un retour dans la discrétion)
lire l'article sur la chanson originale Le temps des cerises

Vous pouvez écouter facilement les titres sur Dailymotion : Gagnants / Perdants et Le temps des cerises

Voir mes articles sur Noir Désir. (en préparation un article sur le double dvd Noir Désir en images paru en 2005)

jeudi 25 mai 2006

Noir Désir - Tout est là

Paru en 2004 aux éditions Camion Blanc - L'éditeur qui véhicule le rock !, ce livre décrit le parcours de Noir Désir en 400 pages bien écrites et entrecoupées de nombreuses photos (une centaine !) en noir et blanc. Le titre renvoie bien sûr à Tostaky qui est la contraction de l'espagnol Todo esta aqui : Tout est là. Sébastien Raizer (également auteur dans la même collection de livres sur Nirvana et U2) procède de manière chronologique pour dérouler l'histoire du plus grand groupe de rock français. De l'arrivée de Bertrand Cantat à Bordeaux en 1980, la rencontre des membres du groupe, le premier mini album Où veux-tu qu'je r'garde ? (1987) au dernier album studio Des visages, des figures (2001). J'ai trouvé ce livre sérieux et objectif, peut être un peu répétitif dans la description du groupe : intégrité, engagement, intransigeance etc. Le livre contient également de nombreux encarts sur les groupes ou personnes qui ont influencé Noir Désir : The Gun Club, Joy Division, Les Doors, Jim Morrisson Vladimir Maïakovski, Lautréamont...
Présentation de l'éditeur : Tout est là visite vingt années d’activités d’un groupe unique dans l’histoire de la musique en France, et retrace sa trajectoire étape par étape, depuis les incantations lyriques et enflammées des débuts jusqu’à la recherche de transcendance sonore et poétique, pour aboutir à un Noir Désir multiple et harmonieux, dont le souffle musical est la respiration de ce monde, avec ses fracas et ses grâces, sa sensibilité et sa violence, sa technicité et son épure.
Pour aller plus loin : lire mon billet sur Le Creuset des Nues, un livre totalement différent ! et le billet sur le double live sortie en 2005. A voir aussi : Le site officiel de Noir Désir, l'article sur Wikipédia. Remarque : à ma connaissance cet ouvrage est épuisé. Alors si vous avez la chance d'en trouver un exemplaire n'hésitez pas !

dimanche 2 octobre 2005

Noir Désir - En public

Noir Désir en public -Double album Après la théorie (lire mon précédent billet) place à la pratique avec un double album live : Noir Désir en Public (septembre 2005). Chaque cd contient douze titres qui couvrent l'ensemble des albums du groupe. Une majorité de titres provenant tout de même du dernier album. Parmi ces 24 titres figurent trois titres inédits, les deux reprises : "Ces gens là" de Jacques Brel, "21st Century schizoid man" du groupe King Crimson, et un texte du poete hongrois Jozsef Attila "Ce n'est pas moi qui clame" . Seuls deux titres importants manquent à l'appel : "Marlène" et "Un jour en France". Après une première écoute, l'impression est bonne. Comparés aux versions studio, les titres vivent bien une seconde vie en concert, les (ré)interprétations sont toutes intéressantes, parfois surprenantes comme "L'homme pressé" qui débute quasiment avec un phrasé rap ! Un livret de 52 pages accompagne le coffret, malheureusement très décevant : un ensemble de photos (c'est un grand mot) peu convaincantes et une page de remerciement rien d'autre. Aucune indication sur la provenance des différents enregistrements. Seule indication présente sur le coffret : enregistré en 2002 pendant la tournée "Des Visages, Des Figures".

samedi 1 octobre 2005

Noir Désir - Le creuset des nues

Noir Désir - Le creuset des nues Un livre passionnant qui décortique avec intelligence l'oeuvre du groupe Noir Désir. Au premier abord le livre pourrait paraître peu abordable (ne serait-ce que le sous-titre) mais l'auteur, Candice Isola, réussit à formuler ce que nous pouvons ressentir à la simple écoute de la musique de Noir Désir. Le livre réussit à décrypter cette alchimie entre musique, textes, charisme et voix de Bertrand Cantat qui ont fait de Noir Désir un groupe exceptionnel. L'auteur ne s'éloigne jamais du sujet. Chacune des 200 pages du livre contient toujours des références à un ou plusieurs titres. Les extraits illustrent le plus souvent le propos de l'auteur mais l'approche reste toujours globale. Elle parle du groupe, de ses inspirations, de son évolution, de ces combats (contre le fascisme et la mondialisation), de la musique, du jeu de scène, des interviews, de la voix du chanteur... Toujours avec précision et pertinence. La lecture de ce livre sera aussi l'occasion pour les musiciens de réviser le vocabulaire littéraire : allocutaire, anadiplose, anaphore, canteur, diglossie, incipit, oxymore, paronomase... et pour les littéraires de réviser le vocabulaire musical : accords plaqués, riff, bend, djambé, E-bow, fade out, mediator, trémolo, vibrato... chacun son jargon ! A la fin du livre un lexique regroupe tous les termes difficiles (signalé par une étoile dans le texte). J'ai aussi apprécié ce livre car il démontre que l'on peut écrire un essai intelligent sans faire un étalage stérile de ses connaissances (je peux citer des noms ;-). Si vous aimez Noir Désir, lisez ce livre !

Ce livre fait partie de la collection Cantologie aux éditions Les Belles Lettres, Presses universitaire de Valenciennes (2004)
Présentation de l'éditeur : Noir Désir, nom d'un groupe rock à l'incandescence emblématique depuis plus de quinze ans. Du succès de Tostaky à celui de Le Vent nous portera, la presse s'est largement fait l'écho du " romantisme " de Noir Désir. Mais qu'y a-t-il derrière l'étiquette ? Derrière les clichés romantiques d'une intériorité en crise, parcourir attentivement l'œuvre permet d'y découvrir aussi une expérience mystique, ainsi qu'une dynamique d'ouverture, apaisée sur le monde extérieur. L'imaginaire de cette œuvre, toujours en quête d'une harmonie perdue, associe bestialité et spiritualité, ombre et lumière... et ne cesse de vouloir trouver le creuset des nues. Dans l'esprit de la collection " Cantologie ", le livre de Candice Isola, préparé depuis deux ans et loin des feux de l'actualité, s'attache non à l'histoire d'un créateur, mais à l'aventure d'une création. Répondre à ces simples questions : qu'exprime la musique de Noir Désir ? Sur quoi repose l'alchimie de cette œuvre dans laquelle toute une génération a su retrouver ses aspirations ?