Musique - Echecs - Informatique - Bretagne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 18 mai 2005

Jimi Hendrix - Mots pour Mots

Jimi Hendrix - Mots pour Mots Un livre récent sur Jimi Hendrix aux éditions Flammarion (mars 2005) par le journaliste et chroniqueur David Stubbs. Après une bonne introduction générale, le livre propose de découvrir Jimi Hendrix chanson après chanson. Dans un ordre chronologique, chaque titre est expliqué en précisant le contexte dans lequel il a été écrit. C'est un livre idéal pour découvrir Jimi Hendrix., Les connaisseurs devraient aussi apprécier ! Vous voulez tout connaître de Hey Joe, Red House, Purple Haze, The wind cries Mary... ce livre vous donnera sûrement la réponse. Une discographie sérieuse est proposée en fin d'ouvrage.

s.png

mercredi 11 mai 2005

Protest Song - La chanson constestataire dans l'Amérique des sixties

Protest Song Un livre intéressant et très précis consacré à la chanson constestataire dans l'Amérique des sixties. Editions Textuels ,février 2005, 335 pages par Yves Delmas et Charles Gancel. Avec une bibliographie très complète, de nombreux extraits de chansons (avec leur traduction en français), un index des chansons, un index des noms et près de 400 notes de renvoi. De 1961, arrivée de Bob Dylan au Greenwich Village de New-York, à Noël 1972 où Joan Baez chante à Hanoï sous les bombes américaines, toute l'histoire américaine (et aussi du monde) défile au rythme des chansons et des guitares acoustiques puis électriques, instrument clé de cette révolte musicale. En dehors de la période 1961/1972, le livre accorde bien sûr une part importante aux pères fondateurs de la protestation : Pete Seeger, Woody Guthrie, Joe Hill. Le dernier chapitre fait le bilan de l'après protest-song, avec notamment le charity rock (bonne conscience qui rapporte beaucoup d'argent) et la noyade du texte dans le son avec l'exemple frappant du titre Born in the USA de Bruce Springsteen interprété par la majorité des gens comme un hymne patriotique alors que cette chanson est une vraie protest-song dénonçant la situation des vétérans du Vietnam ! Un livre passionnant et sérieux pour réviser votre histoire et parfaire votre culture musicale : indispensable.

s.png

vendredi 15 avril 2005

Jeanne Cherhal - Douze fois par an

Jeanne Cherhal Après des billets sur les White Stripes et Jimi Hendrix il fallait laisser refroidir les amplis ! Ecoutez donc Jeanne Cherhal et vous serez conquis. Sacrée meilleure révélation aux victoires de la musique, je viens juste de découvrir cet album (son deuxième) et effectivement c'est une révélation ! Jeanne Cherhal écrit et chante (et pas besoin de tendre l'oreille pour comprendre les paroles) des textes caustiques qui sonnent juste sur des sujets divers et variés : l'infidélité, le mariage, la mort, le portrait du voisin, d'un inconnu.. visiblement aussi des souvenirs d'enfance sur Noël et une station d'épuration ! et même des sujets pour le moins inattendus comme la douleur des règles (chanson-titre de l'album). Lue sur amazon.fr cette phrase résume parfaitement les chansons : des tranches de vie quotidienne passées au microscope sentimentalo-farfelu de Jeanne. C'est un très bon album avec des arrangements soignés aux résonances jazz et blues réalisé par le violoncelliste Vincent Segal (qui joue avec Bumcello et M). Ce qui change de son premier album où Jeanne était seule avec son piano. Un tout petit bémol : la participation de M et de Jacques Higelin, chacun sur un titre, ne fait pas d'étincelles. Mais écoutez un couple normal, le petit voisin ou super 8 tous des petits chef-d'oeuvres !

Pour aller plus loin
Site officiel
Site d'Eric Löhrer qui l'acccompagne à la guitare
La chronique sur Zicline
Interview de Jeanne Cherhal réalisé en 2002

samedi 9 avril 2005

Jimi Hendrix - Live at Isle of Wight

Jimi Hendrix - Live at the Isle of Wight Ce DVD (édité en 2002) est la vidéo du concert de Jimi Hendrix au festival de l'île de Wight du 31 août 1970, avec Mitch Mitchell à la batterie et Billy Cox à la basse. Bonne surprise, c'est un DVD sérieux. 154 minutes d'un concert de qualité (pour comparaison, le DVD de Woodstock se limite à 57 minutes en ne respectant même pas l'ordre des titres). Ici les titres sont dans l'ordre avec un son de qualité (version stéréo et 5.1 remixé par Eddie Kramer, l'ingénieur du son d'Hendrix). Pour être précis ils manquent quand même 3 titres : Midnight Lightning, Hey Baby et Hey Joe. Ces titres sont en revanche présents sur l'édition double CD du concert. Vous trouverez aussi une présentation du festival avec des interviews récentes des principaux acteurs de l'époque. En bonus, 4 titres du concert sont proposés avec des incrustations d'autres caméras. Vous voyez ainsi simultanément le jeu de Jimi Hendrix, Mitch Mitchell et Bily Cox. Pour l'anecdote, Hendrix commence le concert avec une version de l'hymne anglais "God Save The Queen", mais cette interprétation n'est pas restée dans les mémoires contrairement à l'hymne américain joué par Hendrix lors du concert de Woodstock. Le point fort du concert est une version de 12 minutes de Red House.

s.png

vendredi 8 avril 2005

The White Stripes - Under Blackpool Lights

The White Stripes - Under Blackpool Lights Rock'n'roll can never die chantait Neil Young... si vous commenciez à douter alors écoutez et regardez ce dvd ca devrait vous rassurer ! En 26 titres live, Meg (batterie) et Jack (guitare et chant) font une véritable démonstration. Jusqu'à ce dvd je restais un peu sceptique sur le groupe. Mais ce concert, enregistré en janvier 2004 à Blackpool est vraiment une révélation. Les titres interprêtés prennent une autre dimension. Les deux premiers titres (When I hear My Name et Black Math) donnent le ton du concert : énergie et distorsion sont au rendez-vous. Jack est très en forme vocalement. Les titres sont souvent interprêtés sur un tempo plus rapide (comme Seven Nation Army notamment). A noter une reprise d'anthologie de Jolene (le titre de Dolly Parton). Et aussi une très bonne interprêtation du titre blues Death Letter de Sun House. Du coté qualité dvd, il y a quand même un petit détail qui fâche : le concert a été filmé en super 8, certes ca donne un style mais si vous êtes sensible à la qualité de l'image il faudra fermer les yeux ! Mais à part ca rien à dire, le son est bon, le livret est correct avec une mini-présentation de chaque titre. Un seul conseil : insérez le dvd dans votre lecteur et vous resterez accroché pour tout le concert. 75 minutes de rock, du vrai ! Ca fait du bien.

Pour aller plus loin
http://www.whitestripes.com : Le site officiel
http://www.brokenbricks.com : Paroles et Tablatures !

samedi 5 mars 2005

Wes Montgomery - Smokin' at the Half Note

Wes Montgomery - Smokin' at the Half Note Voici une réédition CD très intéressante. L'album original "Smokin at the Half Note" est sorti en 1965. Pat Metheny le désigne comme le "plus grand album de guitare jazz jamais réalisé" ! Il a été enregistré avec le Wynton Kelly Trio (Wynton Kelly au piano, Paul Chambers à la basse, Jimmy Cobb à la batterie). Le même trio qui joue sur l'autre excellent album live de Wes Montgomery "Full house" (1962). Cette réédition contient en bonus track des titres de l'album "Willow weep for me" sorti également en 1965. Mais à l'époque ces titres issus des mêmes sessions que "Smokin at the Half Note" avaient été réarrangés et plutot dénaturés. Ils figurent ici dans leurs versions originales. A noter également, un livret de qualité (en anglais) avec des explications détaillées sur cette réédition, quelques photos, le livret original de 1965 et même un mini historique de Verve Music Group. Pour les fans ou pour découvrir Wes Montgomery, un seul conseil : acheter cet album !

Liens amazon.fr

samedi 15 janvier 2005

Les dieux de la guitare

Les dieux de la guitare Un très bon livre qui dresse le portrait de 84 guitaristes tout genre confondu : classique, jazz, blues et rock. Pour chacun une double page, à gauche une photo noir et blanc pleine page, a droite une biographie qui retrace la vie du guitariste en citant ses abums importants. Les portraits sont présentés dans l'ordre alphabétique de A comme Duane Allman à Z comme Frank Zappa. Absolument indispensable !

Indépendamment du livre voici un site qui présente un classement des 100 plus grands guitaristes .


Les dieux de la guitare - une histoire en photos 1900-2000 - Nick Freeth, Cliff Douse - Editions Hors collections 2002
Présentation de l'éditeur
De la guitare classique aux virtuoses du rock électrique en passant par le jazz ou le flamenco, la guitare est sans nul doute devenue l'instrument le plus populaire de notre paysage musical. Cet album présente quelques-uns des plus grands instrumentistes de notre ère, mais aussi toute la diversité des styles musicaux qui ont donné à la six cordes ses lettres de noblesse : la virtuosité sublime d'interprètes classiques comme Andrés Segovia et John Williams y côtoie la puissance créatrice de superstars du rock tels Jimi Hendrix et Eddie Van Halen ou la fluidité novatrice de maîtres du jazz comme Charlie Christian, John McLaughlin et Pat Metheny, mais aussi les pionniers du rock'n'roll, de la country, du blues ou de la world music qui façonnèrent la légende de cet instrument. Illustré de nombreuses photographies et présentant la biographie détaillée de chaque artiste, cet album est indispensable à tout amateur de guitare - qu'elle soit classique, folk ou électrique.

mardi 11 janvier 2005

L' Odyssée du Rock

L'Odyssée du Rock Un livre récent (octobre 2004) sur 50 ans d'odyssée du rock. De 1954 avec Elvis Presley à 2004 avec Franz Ferdinand. Par Florent Mazzoleni et Gilles Verlant (animateur entre autre de l'émission L'Odyssé du Rock sur la radio oui-fm), Hors Collection Editions (285 pages)

Les plus : une présentation agréable, un ordre chronologique année par année, une bonne illustration (nombreuses photos de pochettes), des doubles pages de présentation sur le folk, la soul, le rap... et quelques brèves sur l'actualité rock de l'époque en bas de page. Les moins : les textes sont un peu courts, une place trop importante est réservée à la "France", exemple : il doit y avoir plus de lignes sur Johnny Halliday que Led Zeppelin ! Certes, c'est un livre français mais tout de même, il faut être sérieux ! Le livre ne possède pas d'index détaillé mais juste un sommaire. C'est vraiment regretable pour un livre récent. Néanmoins je vous recommande cet ouvrage qui réussit une odyssée rapide mais efficace sur 50 ans de rock.

page 2 de 2 -