Musique - Echecs - Informatique - Bretagne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - internet

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 20 octobre 2009

Traduction, dictionnaire et conjugaison en ligne avec Reverso

Reverso est un service en ligne gratuit et bien conçu. En un clic vous obtiendrez la traduction d'un mot ou d'un texte.

Vous pouvez consulter facilement plusieurs dictionnaires pour les définitions ou les traductions (dictionnaire Collins notamment).

L'interface est claire et efficace. Seul petit regret il n'y a pas de traduction à partir d'une URL. Pour cela vous pouvez utiliser Google Traduction mais pour le reste il n'y a pas photo !

vendredi 29 juin 2007

Choix de librairies JavaScript : jQuery et Ext JS

Les librairies et framework (cadriciel en français) sont très nombreuses et de diverses qualités. Difficile de faire un choix, de plus ce domaine évolue très vite. Pour un usage personnel je cherchais des librairies bien documentées avec des exemples pour une prise en main rapide. Après quelques comparaisons et essais mon choix est clair :

  • jQuery : simplicité, concision et légèreté du code. A utiliser avec Interface une collection de composants et d'effets.

image

  • Ext JS : librairie évoluée avec de nombreux composants de qualité au design très réussi : menu, formulaire, boîtes de dialogues, treeview, gestion de mise en page, onglets.

image

mercredi 27 juin 2007

Firebug

Firebug est une extension époustouflante. Il existe une version Lite pour les autres navigateurs.

  • debugger javascript avancé (point d'arrêt, pas à pas, variables)
  • détection des erreurs et exceptions
  • console javascript
  • inspecteur du code html (identification par simple survol de la souris)
  • inspecteur des feuilles de styles (changement dynamique des propriétés)
  • visualisation des éléments (marge, dimensions, positionnement)
  • inspecteur DOM
  • analyse du traffic http (header, temps de chargement de chaque éléments)
  • monitoring des échanges avec l'objet XMLHttpRequest
De plus la présentation et l'ergonomie sont très soignées, Firebug est gratuit et open source.
En résumé : Indispensable pour tout développeur web.

mercredi 20 juin 2007

Gestion des favoris en ligne avec Google Bookmarks et la barre d'outils Google

Comment gérer facilement ses favoris en ligne ? Comment optimiser la place prise par les barres d'outils ?

Google Bookmarks * comme gestionnaire de favoris en ligne (il faut un compte gmail)

Google Toolbar pour gérer les favoris dans Firefox, de plus la barre d'outils offre de nombreuses autres fonctionnalités : recherche Google intégrée, traduction, vérification orthographique, envoi d'une page/sélection web directement via gmail.

Pour ajouter un favori vous cliquez sur la flèche du bouton favori, sélectionner "Ajouter cette page à mes favoris", renseignez les tags * et c'est fait. (si vous cliquez directement sur l'étoile, l'ajout des tags n'est pas proposé)
Pour retrouver un favori vous cliquez sur la flèche qui déroule votre liste de tags, vous n'avez plus qu'a sélectionner le lien.

Seul inconvénient, il manque une fonction d'exportation pour pouvoir récupérer ses favoris en local. Pour cela vous pouvez utilisez GMarks une extension de Firefox.

En ajoutant des barres d'outils, vous constaterez que cela prend beaucoup de place verticalement. Voici la solution :

Avant

Après : installation de l'extension Tiny Menu (pour compacter la barre de menu) et envoie de tous les boutons dans la barre de menu (à faire manuellement en utilisant l'option Personnaliser... accessible par un clic droit sur une barre d'outils). Vous pouvez ensuite masquer la barre de navigation et la barre d'outils Google (menu Affichage / Barre d'outils).

* Précisions sur le vocabulaire : bookmark = favori = signet, de même tag = label = signé = libellé= mot clé.

lundi 18 juin 2007

Google Gears

image Google Gears est un nouvel outil (première version béta) de Google qui permet de gérer une application web en mode hors ligne (= quand la connexion internet n'est pas disponible) et de gérer la synchronisation avec le web une fois la connexion internet active. Pour cela il faut installer ce nouveau module sur votre ordinateur. Google Gears fonctionne comme une extension du navigateur (internet explorer et firefox seulement pour l'instant). Pour les détails, lire la FAQ.

Google Gears se compose de trois modules :

  1. Serveur Local (Gestion d'un serveur web local  et des url hors ligne)
  2. Base de Données (Gestion d'une base SQLite en local)
  3. WorkerPool (Gestion de l'exécution de plusieurs scripts JavaScript en arrière-plan)

Des exemples et outils sont disponibles sur cette page. La première application Google à fonctionner avec Google Gears est Google Reader. Vous pouvez donc maintenant consulter tous vos flux RSS sans être forcément connecté à Internet.

Pour une question de sécurité : Toute application web fonctionnant avec Google Gears demandera votre autorisation avant son installation.

Remarque : toute la documentation est en anglais.

Windows Live Writer

image Windows Live Writer (encore en version béta) est un logiciel gratuit de Microsoft qui permet d'écrire des billets et de les publier sur son blog. Lire une description plus détaillée.

Voici les principaux atouts et fonctionnalités :

  • Pouvoir créer des billets offline (hors ligne, sans connection internet). Vous pouvez spécifier la catégorie et les tags.
  • Publier directement ou en mode brouillon
  • Avoir un éditeur WYSIWYG (What you see is what you get) pour une gestion simple de la mise en forme (gestion des marges, insertion de tableau...). Windows Live Writer importe le style de votre blog, vous voyez donc votre billet tel qu'il sera affiché.
  • Transférer automatiquement les images (gain de temps appréciable, par exemple vous avez juste à insérer une capture d'écran)
  • Reprendre et modifier des billets existants
  • Gérer plusieurs blogs
Remarque 1 : il faut que l'interface XML/RPC de votre blog soit activée. (voir dans paramètres du blog)
Remarque 2 : le login est sensible à la casse (majuscule/minuscule), recopier bien le login utilisé sur Dotclear.
Remarque 3 : pour la configuration, Dotclear est compatible avec l'API Movable Type.
Remarque 4 : pour les images il faut utiliser le transfert par FTP.

Si vous cherchez un outil en ligne de collaboration pour faciliter l'écriture d'un billet à plusieurs, vous pouvez utiliser Google Document qui permet une publication via XML/RPC. (voir l'onglet Publication sur un document)

mercredi 22 février 2006

Outils en ligne - Mail - RSS - Favoris - Traitement de texte

Les outils en ligne permettent de résoudre le délicat problème du partage de l'information. Aujourd'hui chacun utilise plusieurs ordinateurs (au travail, à la maison, chez des amis...). L'intérêt des outils en ligne est donc de retrouver ses données quel que soit l'ordinateur utilisé. Vous pouvez alors également partager ces données avec d'autres personnes. Vos données sont alors stockées sur les serveurs des sociétés proposant ces outils (Google par exemple). En clair la confidentialité est proche de zéro, il faut juste en être conscient.

Un exemple simple résolu par ces outils en ligne : le partage des favoris internet (signets, bookmarks)

Attention, une bonne partie de ces outils en ligne sont en version bêta, ce qui signifie qu'ils sont en cours de développement.

Ma sélection d'outils en ligne :

Sélection de pages d'accueil personnalisées qui offrent aussi l'intégration des favoris et flux rss :

Edit : Je vous recommande le blog de Fred Cavazza spécialisé sur le Web 2.0 et son évolution.

jeudi 2 février 2006

Wikipédia - L'encyclopédie libre

Wikipédia Wikipédia est née en 2001 avec comme origine le projet Nupédia. C'est une encyclopédie en ligne, libre, gratuite et multilingue. Elle compte en juin 2007 plus de 500.000 articles (230.000 en février 2006) dans sa version française et pratiquement 2 millions articles dans sa version anglaise. Je vous recommande de lire la présentation détaillée et la page d'aide.

Wikipédia est une réussite et un bel exemple du web collaboratif. Bien sûr il faut être conscient des éventuelles dérives. Comme chacun peut modifier très facilement le contenu, il y a des abus et du vandalisme. Mais heureusement le nombre de gens sérieux est bien supérieur à celui des gens mal intentionnés. Pour le jeune public, gros consommateur d'internet, c'est aussi une invitation à développer son sens critique et à ne pas oublier que, comme pour un livre, ce n'est pas parce-que c'est écrit que c'est vrai.

A titre d'exemple (au hasard ;-) regarder l'article sur Les Echecs (l'étoile orange indique un article reconnu pour sa qualité). Il existe aussi une notion de Portail : Portail du Rock.

Si vous ne participez pas directement à l'écriture des articles, vous pouvez contribuer en corrigeant des erreurs, c'est très simple. Exemple : prenons (toujours au hasard ;-), la page sur Jimi Hendrix, en lisant je constate une erreur sur la date de son décès ! Un clic sur modifier, je change la date, je sauvegarde et voilà l'erreur est corrigée en 10 secondes.

Afin de pouvoir vous familiariser avec l'interface il existe un bac à sable dans lequel vous pouvez faire tous vos tests. Pour créer un compte c'est ici. Le nom de l'utilisateur sera utilisé pour nommer votre page d'accueil. Je vous conseille donc de choisir un pseudonyme si vous ne souhaitez pas que votre vrai nom apparaisse comme résultats sur les moteurs de recherche.