Musique - Echecs - Informatique - Bretagne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 11 octobre 2006

No Direction Home - Bob Dylan

Bob Dylan Martin Scorsese (encore lui, voir mon autre billet) réalise un double-dvd (2005) sur Bob Dylan. De ses débuts à juillet 1966, vous saurez tout sur le parcours hors du commun de Bob Dylan (Robert Zimmerman de son vrai nom). Nombreuses interviews (récentes ou d'époque), extraits de concerts, témoignages... et ce n'est pas du réchauffé ! Les archives sont vraiment impressionnantes et inédites. Ce n'est pas seulement un excellent film documentaire sur Bob Dylan mais aussi un film sur l'Amérique des années 60 et son contexte historique qu'il est indispensable de connaitre. Pour aller plus loin : Bob Dylan sur Wikipédia

mercredi 4 octobre 2006

The Stones in the park

The stones in the park DVD du concert donné par les Rolling Stones le 5 juillet 1969 à Hyde Park (Londres). Ce DVD (2006) contient une version restaurée du film tourné à l'époque par la télévision Granada (augmenté de 3 titres inédits : Mercy,Mercy - Stray Cat Blues - No Expectations). Le film (1h) présente les titres (en ne respectant pas l'ordre du concert) entrecoupés d'interview de Mick Jagger à propos du concert. Il contient aussi le reportage Rolling with the stones (58mn) sur la vie des stones en tournée et une interview de Philippe Manoeuvre réalisée pour la sortie du DVD (30mn). D'un point de vue musical ce n'est pas un chef d'oeuvre (les guitares sont parfois désaccordées !) mais un ensemble de faits marquants :

  • le concert a lieu 2 jours après la mort de Brian Jones (le fondateur du groupe)
  • Mick Jagger lira des extraits (sous-titrés en français sur le dvd) du poème Adonais de Percy Shelley
  • Mick Taylor (qui épaulera à merveille K. Richard) fait ses vrais débuts avec le groupe
  • une foule de près de 300.000 personnes

donneront à ce concert une tonalité particulière et très sincère. A noter les versions de Honky Tonk Woman (leur nouveau single à l'époque !) et de Sympathy for the devil. Pour ceux qui voudraient découvrir les Rolling Stones, je vous rappelle le très bon livre de Bill Wyman (voir mon billet)

(Re)découvrez les 5 albums indispensables des Rolling Stones sur ma page musique rock

samedi 20 mai 2006

Crossroads - Guitar Festival

Crossroads Vous aimez les guitares et le blues, voici un double DVD (2004) très agréable. Orchestré par Eric Clapton, la liste des invités de ce festival est impressionnante et variée : Robert Cray, J.J. Cale, B.B. King, Hubert Sumlin, Jimmie Vaughan (le frère du regretté Stevie Ray), James Taylor, Larry Carlton, Joe Walsh, ZZTop, Carlos Santana, Vincel Gill, Dan Tyminski et Ron Block, Steve Vaï, Eric Johnson, John Mayer, Jonny Lang, Doyle Bramhall II, Robert Randolph & The Family Band, David Hidalgo, Robert Lockwood Jr. et Vishwa Mohan Bhatt. Entre chaque titre une courte interview des artistes est proposée. Voir jouer ensemble Eric Clapton, Buddy Guy, B.B. King et Jimmie Vaughan interprêtant Rock me Baby est un véritable régal et visiblement, à voir leurs sourires, c'est du bonheur pour eux aussi !
Remarque : tous les liens de ce billet pointent sur les articles de Wikipédia, certains sont en cours d'ébauche ou sont à créer (comme pour Jimmie Vaughan), alors si vous êtes fan de l'un ces guitaristes, n'hésitez pas à compléter cette encyclopédie libre et gratuite (voir mon billet sur Wikipédia).

dimanche 26 mars 2006

The Blues - Martin Scorsese

The Blues Martin Scorsese réalise une fois de plus un très beau projet sur le blues. Un coffret de 7 films plus un livret en français de 164 pages : tout simplement exceptionnel.

  1. The Soul of a man de Wim Wenders
  2. La Route de Menphis de Richard Pearce et Robert Kenner
  3. Du Mali au Mississipi de Martin Scorsese
  4. Devil's Fire de Charles Burnett
  5. Red White and Blues de Mike Figgis
  6. Godfathers and sons de Marc Levin
  7. Piano Blues de Clint Eastwood

Voici l'édito de Martin Scorsese :

Né en Amérique, le Blues est devenu universel. Dans sa manière très particulière de raconter des histoires, il a inspiré des artistes de toutes origines et continue d'influencer la musique d'aujourd'hui. Nous espérons que cette collection de 7 films permettra à un nouveau public - et surtout aux plus jeunes, fans de Rock ou de Hip Hop – de découvrir le Blues, d’en apprécier le génie, d’en saisir l’origine (la lutte contre l’esclavage) et d’en comprendre les liens avec la musique qu’ils écoutent. Notre but n’a jamais été de produire quelque chose d’exhaustif sur le Blues. Nous avons souhaité, dès le départ, donner la possibilité à quelques uns des cinéastes les plus créatifs d’exprimer leur passion commune pour cette musique. Avec cette collection, le public a la possibilité d’avoir accès à l’essence même du Blues.

dimanche 15 janvier 2006

Jimi Hendrix - Live at Woodstock (definitive 2 dvd collection)

Jimi Hendrix - Live at Woodstock Ce double dvd présente la quasi-totalité du concert de Jimi Hendrix (lundi 18 août 1969 au matin) qui clôturait le festival de Woodstock (du 15 au 18 août 1969 près de Bethel, état de New York). C'est un plus inconstestable et indispensable par rapport à la première version du concert sortie en dvd en 1999. Après 36 ans, les titres Spannish castle magic, Lover man, Foxey Lady et Hey Joe sont enfin disponibles. Pour être précis les deux titres Mastermind et Gyspsy woman chantés par Larry Lee ne sont pas présents sur le dvd. Les 3 bonus présentent une interview très lucide de Jimi Hendrix effectuée quinze jours après le concert, une interview de Billy Cox et Larry Lee évoquant leurs débuts difficiles avec Jimi Hendrix, une interview d' Eddie Kramer, l'ingénieur du son responsable de l'enregistrement du festival. Le second dvd intitulé A second look présente un film noir et blanc tourné par un étudiant présent sur la scène mais qui ne faisait pas partie de l'équipe de tournage officielle. Le seul intérêt majeur (excepté des angles de vues différents) est la présence du titre Hear my train A comin' qui ne figure pas sur la video couleur car non enregistré. Le livret (en anglais) est intéressant et décrit les conditions d'enregistrement du concert de Woodstock. Pour ceux qui voudrait découvrir Jimi Hendrix je vous recommande ce site très complet et surtout régulièrement mis à jour.

s.png

samedi 9 avril 2005

Jimi Hendrix - Live at Isle of Wight

Jimi Hendrix - Live at the Isle of Wight Ce DVD (édité en 2002) est la vidéo du concert de Jimi Hendrix au festival de l'île de Wight du 31 août 1970, avec Mitch Mitchell à la batterie et Billy Cox à la basse. Bonne surprise, c'est un DVD sérieux. 154 minutes d'un concert de qualité (pour comparaison, le DVD de Woodstock se limite à 57 minutes en ne respectant même pas l'ordre des titres). Ici les titres sont dans l'ordre avec un son de qualité (version stéréo et 5.1 remixé par Eddie Kramer, l'ingénieur du son d'Hendrix). Pour être précis ils manquent quand même 3 titres : Midnight Lightning, Hey Baby et Hey Joe. Ces titres sont en revanche présents sur l'édition double CD du concert. Vous trouverez aussi une présentation du festival avec des interviews récentes des principaux acteurs de l'époque. En bonus, 4 titres du concert sont proposés avec des incrustations d'autres caméras. Vous voyez ainsi simultanément le jeu de Jimi Hendrix, Mitch Mitchell et Bily Cox. Pour l'anecdote, Hendrix commence le concert avec une version de l'hymne anglais "God Save The Queen", mais cette interprétation n'est pas restée dans les mémoires contrairement à l'hymne américain joué par Hendrix lors du concert de Woodstock. Le point fort du concert est une version de 12 minutes de Red House.

s.png

vendredi 8 avril 2005

The White Stripes - Under Blackpool Lights

The White Stripes - Under Blackpool Lights Rock'n'roll can never die chantait Neil Young... si vous commenciez à douter alors écoutez et regardez ce dvd ca devrait vous rassurer ! En 26 titres live, Meg (batterie) et Jack (guitare et chant) font une véritable démonstration. Jusqu'à ce dvd je restais un peu sceptique sur le groupe. Mais ce concert, enregistré en janvier 2004 à Blackpool est vraiment une révélation. Les titres interprêtés prennent une autre dimension. Les deux premiers titres (When I hear My Name et Black Math) donnent le ton du concert : énergie et distorsion sont au rendez-vous. Jack est très en forme vocalement. Les titres sont souvent interprêtés sur un tempo plus rapide (comme Seven Nation Army notamment). A noter une reprise d'anthologie de Jolene (le titre de Dolly Parton). Et aussi une très bonne interprêtation du titre blues Death Letter de Sun House. Du coté qualité dvd, il y a quand même un petit détail qui fâche : le concert a été filmé en super 8, certes ca donne un style mais si vous êtes sensible à la qualité de l'image il faudra fermer les yeux ! Mais à part ca rien à dire, le son est bon, le livret est correct avec une mini-présentation de chaque titre. Un seul conseil : insérez le dvd dans votre lecteur et vous resterez accroché pour tout le concert. 75 minutes de rock, du vrai ! Ca fait du bien.

Pour aller plus loin
http://www.whitestripes.com : Le site officiel
http://www.brokenbricks.com : Paroles et Tablatures !