Musique - Echecs - Informatique - Bretagne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 29 juin 2007

Choix de librairies JavaScript : jQuery et Ext JS

Les librairies et framework (cadriciel en français) sont très nombreuses et de diverses qualités. Difficile de faire un choix, de plus ce domaine évolue très vite. Pour un usage personnel je cherchais des librairies bien documentées avec des exemples pour une prise en main rapide. Après quelques comparaisons et essais mon choix est clair :

  • jQuery : simplicité, concision et légèreté du code. A utiliser avec Interface une collection de composants et d'effets.

image

  • Ext JS : librairie évoluée avec de nombreux composants de qualité au design très réussi : menu, formulaire, boîtes de dialogues, treeview, gestion de mise en page, onglets.

image

mercredi 27 juin 2007

Firebug

Firebug est une extension époustouflante. Il existe une version Lite pour les autres navigateurs.

  • debugger javascript avancé (point d'arrêt, pas à pas, variables)
  • détection des erreurs et exceptions
  • console javascript
  • inspecteur du code html (identification par simple survol de la souris)
  • inspecteur des feuilles de styles (changement dynamique des propriétés)
  • visualisation des éléments (marge, dimensions, positionnement)
  • inspecteur DOM
  • analyse du traffic http (header, temps de chargement de chaque éléments)
  • monitoring des échanges avec l'objet XMLHttpRequest
De plus la présentation et l'ergonomie sont très soignées, Firebug est gratuit et open source.
En résumé : Indispensable pour tout développeur web.

mercredi 17 mai 2006

Ajax en pratique

Ajax en pratiqueDepuis l'article de Jesse James Garrett (publié le 18 février 2005) Ajax est la nouvelle star d'internet. Tous les quinze jours un nouveau livre doit sortir sur Ajax ! Mais Ajax en pratique (Editions Pearson Education dans la collection CampusPress, Avril 2006, 600 pages) est vraiment un livre passionnant écrit par des passionnés (Dave Crane, Eric Pascarello et Darren James). Les auteurs ne se contentent pas de revenir sur les technologies d'Ajax (JavaScript, XHTML / HTML / DOM, CSS et l'objet XMLHttpRequest) mais décrivent très bien tous les concepts indispensables pour la programmation d'une application Web :

  • architecture (client/serveur, n-tier, MVC Modèle-Vue-Controleur)
  • robustesse du code avec l'utilisation de design patterns et de framework pour garantir la fiabilité et la maintenance.
  • la nécessité du réusinage (de l'anglais refactoring parfois traduit refactorisation) pour adapter du code existant.

Avec Ajax, le navigateur n'héberge plus seulement une page web avec un contenu statique mais une véritable application capable d'interagir avec l'utilisateur. Le point clé d'Ajax c'est de permettre la mise à jour dynamique d'une page web en interrogeant le serveur mais sans pour autant provoquer le rechargement complet de la page. Mon échiquier en ligne iEchecs, l'échiquier en ligne (écrit au siècle dernier ! et malheureusement sans aide de librairies qui auraient été les bienvenues) était déjà une application DHTML (déplacement des pièces par drag&drop etc), avec un peu de réusinage, Ajax me permettra par exemple de charger des parties dynamiquement en interrogeant une base de données sur le serveur. Avec l'émergence des outils en ligne (voir mon billet sur ce sujet), l'Ajax est promis a un bel avenir. Un autre atout majeur est la simplicité du déploiement d'une application puisqu'il suffit d'un navigateur sur le poste client, rien d'autre !